Afrique : Une première marche des fiertés en « eSwatini » où l’homosexualité est interdite par la monarchie (VIDEOS)

Plusieurs centaines de personnes, 500 selon l'AFP, ont participé ce samedi 30 juin à la première Pride de Mbabane, capitale de « eSwatini », « le pays des Swazis », ex-Swaziland et ancien protectorat britannique. Ils réclamaient l'égalité des droits dans un pays où l’homosexualité est interdite par la monarchie, la dernière absolue du continent africain, dirigée depuis 1986 par le roi Mswati III.

Enclavé entre le Mozambique et l’Afrique du Sud, le pays a accédé à l’indépendance en 1968, mais c'est l’un des plus dépendants de l’aide extérieure du continent, et il dispose de lois contre la sodomie.

Un responsable gouvernemental, Percy Simelane, a démenti que l’Etat ait une position contre les homosexuels. Si un changement de la Constitution est nécessaire, les organisations pourraient faire pression sur les parlementaires pour faire des réformes, a-t-il indiqué, estimant « injuste de considérer l’Etat comme homophobe ».

L’un des organisateurs de la marche, Brian Dlamini, s’est félicité du succès du rassemblement, soulignant également que beaucoup dans le pays avaient peur d’être victime de discriminations ou d’agressions.​

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.