Trois jeunes, dont un délégué associatif, victimes d'une agression homophobe à Nice

Trois jeunes, dont un délégué associatif, victimes d'une agression homophobe à Nice

Trois jeunes gens, Adriano, 18, Killian, 23 ans, et Arturo, 24 ans, ont été agressés verbalement et physiquement, dans un pub du Vieux-Nice (Cour Saleya), dans la nuit du lundi au mardi 27 décembre. Ils trinquaient, lorsqu’un groupe de 4 individus, attablés à côté, s’est mis à chantonner, à leur intention, « nous les pédés on les tue ». A force, Kilian, par ailleurs délégué de l’association le Refuge, a été contraint de réagir, en leur demandant pourquoi ils répétaient ces menaces. Les suspects, prétextant être Corses, leur ont répondu « les Français chantent « La Marseillaise », nous on chante « Les pédés on les tue ! » ».

Il y a eu menaces de mort. Mais plutôt que d’intervenir, il semble que le videur de l’établissement ait choisi d’inviter tout le monde à quitter le lieux, pour fermeture. Les trois amis ont néanmoins attendu que leurs agresseurs sortent les premiers pour d’opter vers la direction contraire. Si ce n’est que les agresseurs ont rebroussé chemin pour les surprendre en les attaquant par derrière, leur assénant des coups de poings, de pieds…

Et ils se sont particulièrement déchaînés contre Killian et Adriano, jusque l’intervention d’un autre groupe de jeunes qui vont inciter les assaillants à s’enfuir, ajoute Arturo, qui a témoigné, en partageant sa photo pour dénoncer « une tentative de meurtre » homophobe. « Par chance, on n’est pas grièvement blessés », ajoute-t-il.

Les trois ont déposé plainte, accompagnés par le Centre LGBT Côte d’Azur. L’enquête est en cours et selon FranceInfo, l’un des agresseurs, aux antécédents homophobes, aurait été identifié.

Total soutien, courage et bon rétablissement !