Suisse : Les Zurichois rejettent l'initiative d'un parti d'obédience chrétienne contre l'égalité des droits du mariage

Suisse : Les Zurichois rejettent l'initiative d'un parti d'obédience chrétienne contre l'égalité des droits du mariage

Pionniers depuis 2002 du « partenariat enregistré » pour tous, les Zurichois ont sans surprise balayé ce dimanche 27 novembre, et à une majorité de 80,91% avec un taux de participation de plus de 45%, l'initiative pour la « protection du mariage » de l’Union démocratique fédérale (UDF), basée sur une vision trop « traditionnelle » de la famille.

A l'instar du projet fédéral sur la fiscalité des couples mariés, « Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage », défendu par le Parti Démocrate Chrétien (PDC) mais rejeté en février, notamment par les cantons urbains, le petit parti de droite évangéliste souhaitait depuis 2014 ancrer dans la Constitution zurichoise, la définition du mariage comme « une communauté de vie entre un homme et une femme ».

Le parlement et le gouvernement cantonal s'étaient opposés à cette votation, rappelant que « le mariage est régi par le droit fédéral et n'est pas l'affaire des cantons. » Mais l'UDF comptait sur le soutien de l'Union Démocratique du Centre (UDC), d'une partie du PDC et des cercles conservateurs parmi les chrétiens, juifs et musulmans.

Un mois après l'échec du référendum contre la réforme du droit à l’adoption pour les couples homosexuels, ce résultat écrasant confirme l'opinion des citoyens suisses, favorables pour 70%, selon sondages, à l'égalité des droits et l'ouverture du « mariage pour tous ». Un projet de loi des Vert'libéraux, validé par les commissions compétentes des deux Chambres l'an dernier, est d'ailleurs actuellement en débat au Parlement fédéral.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com