#Sotchi Paul-Henri de Le Rue s'exprime sur les #JO : Enfin une parole côté sportifs français...

#Sotchi Paul-Henri de Le Rue s'exprime sur les #JO : Enfin une parole côté sportifs français...

Je suis d’abord arrivé avec un certain dégout : la loi homophobe, le développement durable, les travailleurs immigrés non payés à qui on a retiré les passeports, les expropriations, la corruption… J’ai ensuite écouté un discours de Jean François Lamour, qui disait qu’il fallait prendre d’avantage de recul, que les valeurs de l’olympisme passaient par la tolérence. Pour lui, « il ne faut pas utiliser les jeux pour exprimer une opposition à une autre culture ». J’ai trouvé ce discours plein de sagesse.

Cependant, d’après la charte olympique, une des valeurs clés de l’olympisme est le développement harmonieux de l’Homme par le sport. Et construire plusieurs villes et trois stations de ski en 7 ans, c’est tout sauf un développement harmonieux. Je reconnais la prouesse technique des Russes, ils ont été incroyablement forts sur ce point, mais pour moi, il ne devrait pas y avoir d’olympisme sans les droits de l’Homme. Il ne s’agit en effet ici pas de valeurs occidentales, mais bien universelles. Pour finir, j’espère que pour les prochaines élections de villes organisatrices, les membres du CIO seront d’avantage sensibles sur des projets à taille plus humaine, avec une majorité d’infrastructures déjà construites, même si je suis pour l’alternance des continents. Les JO doivent rester un moteur du développement du sport mondial, y compris dans les pays en voie de développement, mais les pays ne doivent pas compter seulement sur l’organisation d’une olympiade pour développer le sport chez eux.

@stop_homophobie