VIDEO. Régionales 2015 Auvergne-Rhône-Alpes : Le mépris de Laurent Wauquiez à l’encontre des associations LGBT

VIDEO. Régionales 2015 Auvergne-Rhône-Alpes : Le mépris de Laurent Wauquiez à l’encontre des associations LGBT

Laurent Wauquiez et sa liste pour les régionales ont refusé, sans explication, de participer à la « rencontre pour l’Egalité » organisée mardi soir à l'initiative de la Lesbian & Gay Pride de Lyon.

Tandis que tous les candidats de gauche étaient présents, « Laurent Wauquiez fuit le débat », regrette l'association, soulignant qu'il avait toutefois trouvé le temps de s’afficher, aux côtés de Christophe BOUDOT du FN, au meeting de la très réactionnaire « Manif pour tous », le 2 novembre dernier. Une posture qui illustre un grand mépris à l’encontre de nos associations et nous fait craindre de très importants reculs : « ce sera tout un travail de sensibilisation au vivre ensemble, à la laïcité, à la citoyenneté, à la lutte contre les discriminations qui sera remis en cause... s’il venait, demain, à être élu à la tête de la Région. Ce serait un président diviseur ! »

Selon les organisateurs, cette rencontre était pourtant l’occasion pour tous les candidats de présenter leurs propositions et d'échanger sur des thématiques importantes. Mais, « la présence sur les listes de Laurent Wauquiez, de nombreux candidats homophobes... Anne Lorne notamment et Brice Hortefeux, qui ne font que confirmer ces craintes que nous avons. »

Rappelons qu'Anne Lorne, très proche de Charles MILLON (anciennement élu président de Rhône-Alpes avec les voix du FN), a aussi créé avec lui « Le collectif Phénix », traduction politique de la mobilisation de la Manif pour Tous dont l’objectif est d’inscrire « les racines chrétiennes de la France dans la Constitution » et bien sûr l’abrogation de la loi TAUBIRA. Nous lui avions d'ailleurs récemment adressée un message, l'interpellant sur ses tweets homophobes. Les associations LGBT s’inquiètent fortement de la multiplication de ses déclarations affirmant vouloir remettre en cause les subventions régionales apportées aux associations (Planning familial, SOS Racisme, LGBT). Et, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg car de nombreux autres partisans de Sens commun, « bras armé de la manif pour tous », se retrouvent ainsi sur les listes de Laurent WAUQUIEZ, pour qui « la sensibilisation de la jeunesse aux valeurs de la République, et l’accès aux droits et à la santé ne sont donc pas une priorité ».

Il faudra nous mobiliser et bien voter ce dimanche. Il s'agit de nos régions et de nos droits.

1 Comment

  1. […] Alle Kandidaten der Linken nahmen an der Veranstaltung teil. Wauqiez und seine Liste hingegen verweigerten sich ohne weitere Begründung einer Teilnahme. Eine Veranstaltung der Homogegner der ‚la […]

Comments are closed.