-->

Refus de marier les homosexuels : le nouveau ministre de l'Action et des Comptes publics fait son « mea culpa » (VIDEO)

Refus de marier les homosexuels : le nouveau ministre de l'Action et des Comptes publics fait son « mea culpa » (VIDEO)

Depuis sa nomination au gouvernement ce 17 mai, le maire LR de Tourcoing Gérald Darmanin, farouchement opposé à l'adoption de la loi sur le mariage pour tous, est sous le feu des critiques, accusé d'homophobie, pour des commentaires exhumés de 2012 et notamment en juin 2013, où il affirme qu'en tant officier de l'état civil, refuser de marier les homosexuels.

Il a d'abord tenté d'éluder la polémique en bloquant systématiquement tous les internautes qui l'interpellaient, pour finalement se résoudre à un mea-culpa ce vendredi, dans un entretien au Point.fr pour clarifier sa position, regrettant « un tweet malvenu et dont je peux comprendre qu'il ait pu blesser. »

« Le manque d'expérience pousse parfois à dire des bêtises. Je considère que la droite a fait l'erreur de ne pas instituer un contrat d'union civile quand elle était au pouvoir. C'était pourtant dans notre projet de 2007. Mon mandat de maire m'a fait évoluer sur ce sujet. J'ai appris la complexité de la vie et à manier avec prudence les certitudes », dit-il.

Sur France-Info, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a défendu le nouveau ministre de l'Action et des comptes public, soulignant que malgré ses propos, des mariages de même sexe avait bien été célébrés à Tourcoing.

« J'ai échangé avec lui, il reconnaît que dans ce débat parlementaire, un peu hystérisé, on a tous dit des bêtises », précise Christophe Castaner. « Nous avons voté la loi, et je suis fier d'avoir voté cette loi. Aujourd'hui nous pouvons avoir des différences avec celles et ceux qui sont autour du président et du Premier ministre », a t-il insisté.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com