Discriminations homophobes : L’Église d’Écosse présente ses excuses, ouvrant la voie au mariage pour tous

Discriminations homophobes : L’Église d’Écosse présente ses excuses, ouvrant la voie au mariage pour tous

Réunie cette semaine à Édimbourg pour son Assemblée générale, l'Église épiscopale écossaise, « The Kirk », branche locale de la puissante Église anglicane, a dévoilé les conclusions de son rapport commandé l'an passé au Forum théologique, concernant « la place des personnes homosexuelles au sein de l'institution ».

Les religieux avaient clôturé le précédent synode, prévoyant de retirer de leur doctrine la phrase stipulant que le mariage est une union « entre un homme et une femme ».

Estimant qu'il n'existe « aucun fondement théologique suffisant pour nier aux ministres du culte et aux prêtes l'autorité de célébrer des mariages entre personnes de même sexe », citant le texte, l'Assemblée a appelé vendredi ses responsables à « faire un bilan des discriminations passées » contre les homosexuels, et présenter « individuellement et corporativement leurs excuses », rapporte The Guardian, relayé par Libé, ouvrant ainsi la voie au mariage pour tous., « alliance volontairement souscrite par deux personnes ».

L'amendement pourrait être approuvé lors d'un vote ces deux prochaines semaines mais prendre des années à s'appliquer.

Le rapport prévoit néanmoins une clause de conscience pour les ecclésiastiques en désaccord, cette question divisant profondément les branches plus libérales, aux Etats-Unis ou au Canada et en Grande-Bretagne, aux conservateurs, majoritairement africains, prêchant une condamnation de l'homosexualité.

Anne V. Besnard
sophomophobie.com