-->

Près de de 180 000 personnes attendues cette année pour la « Gay Pride » de Tel Aviv

Près de de 180 000 personnes attendues cette année pour la « Gay Pride » de Tel Aviv

C'est ce que révèle dans un communiqué le « T.A. Global », une société affiliée à la municipalité, qui annonce également la participation de l'incontournable « Conchita Wurst » sur les podiums, avec une mise à l'honneur toute particulière de la communauté transgenre.

Gay Pride de Tel AvivParades, soirées, conférences et expositions... jusqu'aux façades illuminées aux couleurs de l'arc-en-ciel pour l'occasion, la mairie espère battre les records des éditions précédentes.

Tel Aviv s'est en effet construite comme une ville au statut unique au sein d'Israël. Une sorte de capitale LGBT très influencée par la culture occidentale, avec ses boîtes de nuit, ses bars « gay-friendly » et sa vie associative très développée.

Le communiqué du Tel Aviv Global souligne d'ailleurs que la ville est classée cette année encore, selon la chaine de télévision américaine « CNN », dans le top 10 des meilleures destinations pour passer une lune de miel. Et, à la 7éme place d'un sondage réalisé sur le site « PlanetRomeo » pour la « qualité de vie des Gays ». Une exception dans la région, par rapport à ses voisins arabes et l'antithèse de Jérusalem, située à pourtant quelque 45-50 km seulement, où les juifs orthodoxes empêchent la tenue d'une Gay Pride depuis de nombreuses années.

Gay-Pride-de-Tel-AvivIl y a quelques jours, "Facebook Israël" et la municipalité de Tel Aviv initiaient justement un congrès unique en son genre pour changer les mœurs des publicités dans le pays. La ménagère qui fait sa lessive, le garagiste pied-noir, et la famille modèle ashkénaze, devront compter désormais avec une nouvelle forme de cellule familiale : les deux papas ou les deux mamans.

« Nous voyons dans le monde entier de plus en plus de marques qui comprennent l’avantage culturel et le bénéfice économique de représenter une gamme variée de personnes aussi différentes soient-elles. Nous serions heureux de voir le marketing israélien s’ouvrir et se diversifier » a déclaré Elad Brindt Shavit, le chef de clientèle de Facebook Israël.

Le congrès qui se tiendra le 7 juin prochain, un peu avant le lancement des festivités de la « pride » qui devrait se dérouler du 10 au 15, réunira les grands noms du marketing mondial, dont Google, qui tenteront de faire sortir le tout Israël « du placard » des archétypes familiaux auxquels les consommateurs sont habitués.