Plainte pour « homophobie » contre un responsable de Sens Commun, qui assimile « homosexualité » et « pédophilie »

Plainte pour « homophobie » contre un responsable de Sens Commun, qui assimile « homosexualité » et « pédophilie »

Mousse, Stop Homophobie et le Comité Idaho France ont porté plainte ce 1er septembre contre Damien Savastano, responsable régional PACA de Sens Commun qui, interpellé par un internaute sur les affaires d'abus sexuels dans l'Eglise, a considéré que l’homosexualité n’était pas « naturelle », qu’elle était « grave » et se situait « au même niveau » que la pédophilie « sur l’échelle de la folie humaine ». « Un énorme problème à éradiquer ! »

L'homophobie n'est pas seulement un rejet compulsif des personnes en raison de leur orientation sexuelle, mais « un phénomène social » bien plus large qui consiste à tolérer les homosexuels, tout en hiérarchisant les sexualités et en combattant dans le même temps toute politique d'égalité.

Ces propos ouvertement homophobes de Damien Savastano ne constituent ainsi que « la partie émergée de l’iceberg. » Ils reflètent plus largement les positions sociales anti-gay qui sont aujourd'hui défendues par Sens Commun, excroissance de la Manif Pour Tous au sein du parti Les Républicains.