-->

« On ne soigne pas les gays » : Un patient de l'hôpital de Bourges porte plainte pour homophobie

« On ne soigne pas les gays » : Un patient de l'hôpital de Bourges porte plainte pour homophobie

Stéphane C., Berrichon de 45 ans, a saisi le Procureur de la République après avoir retrouvé un message à caractère homophobe dans sa chambre d’hôpital, où il a été soigné il y a une dizaine de jours pour des troubles intestinaux.

« On est sortis en bas avec mon mari fumer une cigarette et quand on est remontés, on a découvert ce bout de papier sur la table de nuit avec marqué "on ne soigne pas les gays" », s'est-il indigné sur France-Bleue. « Ça me fait plutôt mal : on est là pour être soigné pas pour être jugé ».

Le couple s'était déjà senti « rejeté » à plusieurs reprises par certains membres du personnel. « On ne se sentait pas à notre place (...) mais on ne peut pas savoir qui a écrit ce mot puisqu'il a été glissé en notre absence, ce sera donc une plainte contre X. »

L'hôpital Jacques Cœur assure toutefois avoir ouvert une enquête interne et tient à préciser que jusqu'ici « il n'a jamais eu à gérer ce genre de problème » : « l'établissement est attaché depuis toujours à des principes éthiques forts de service public et de respect de tous ses patients », dont Stéphane, suivi depuis 16 ans au sein de leur service de gastro-entérologie, pour de graves pathologies liées à l'intestin et à l'estomac. Il aurait déjà été hospitalisé à 7 reprises depuis 2001 et pris en charge plus de 70 fois pour des consultations aux services des urgences ou de médecine générale.

Toujours selon la direction, l'homme avait également été reçu deux fois depuis le début de l'année par le médiateur de l'hôpital « car il refusait certains soins thérapeutiques qui lui avaient été proposés. »