-->

Nouvel acte de vandalisme à Nantes contre le Centre LGBT : un « geste homophobe et lâche ! »

Nouvel acte de vandalisme à Nantes contre le Centre LGBT : un « geste homophobe et lâche ! »

Le Centre LGBT nantais, qui accueille notamment des permanences rue Dugast Matifeux, a été vandalisé dans la nuit de samedi à dimanche. « Un geste homophobe et lâche, qui donne raison à notre travail quotidien, » déplore Sébastien Dreillard, président du CLGBT :

« J'ai du mal à intégrer le fait que certains se battent contre les droits des autres. Ils perdent leur énergie. Ce genre de gestes inadmissibles nous donne plus de forces pour continuer nos combats. »

Aucune trace d'intrusion, mais une des vitres de la devanture a été brisée et la façade latérale des locaux est « étoilée », ajoute le site presseocean.fr. L’association a déposé plainte.

Ce n’est pas la première fois que les locaux du centre sont ainsi dégradés. Et ce nouvel acte de vandalisme, condamné d'ailleurs par plusieurs élus ce dimanche, intervient alors même que l'association s’apprête à présenter du 31 mai au 7 juin prochain la 13ème édition du Cinepride, dédié aux films LGBT, en collaboration avec le cinéma Katorza.

En avril dernier, le centre annonçait déjà que le festival risquait d’être privé du soutien financier de la région pays de la Loire, à la suite d’une attaque injustifiée menée par la nouvelle majorité de droite du conseil régional.

La Marche des Fiertés de ce 11 juin sera donc « l'occasion de discuter et échanger sur nos revendications : mêmes droits, ni plus, ni moins », souligne également Sébastien Dreillard : « Montrons-leur que se battre pour cette égalité est plus grandiose que de se battre contre les droits des autres. »

Cette année la Pride fête ses 20ans, des années de lutte, de marche et d’évènements. Investissons la ville.

Notre soutien total au CLGBT.

Joëlle Berthout
stophomophobie.org