Nations Unies : Ban Ki-moon salue la création d'un poste d'enquêteur indépendant pour les LGBT

Nations Unies : Ban Ki-moon salue la création d'un poste d'enquêteur indépendant pour les LGBT

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi la création par le Conseil des droits de l'homme d'un poste de spécialiste indépendant sur la protection contre la violence et la discrimination à l'encontre des LGBT.

Après des heures de débat, marqué par de vives objections de l'Arabie saoudite notamment, le Conseil a en effet adopté la résolution proposée par l'Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Mexique et l'Uruguay, par 23 voix contre 18 et six abstentions. Une décision qualifiée d'« historique » !

« Je peux vous dire que le Secrétaire général estime que le Conseil des droits de l'homme a franchi une étape importante dans le bon sens quand il a décidé de nommer un expert indépendant des Nations Unies pour surveiller et faire des rapport sur les niveaux de violence et de discrimination contre les personnes LGBT à l'échelle mondiale », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, lors d'une conférence de presse au siège de l'organisation, à New York :

« Il est évident que beaucoup doit encore être fait pour protéger les personnes contre la violence, lutter contre la discrimination au travail, mettre fin à l'intimidation dans les écoles et garantir l'accès aux soins de santé, au logement et aux services essentiels », a t-il ajouté.

Ce nouvel expert, qui sera nommé en septembre prochain pour une durée initiale de 3 ans, devra plus particulièrement travailler en coopération avec les États, afin « d'encourager l'adoption et l'application de mesures propres à contribuer à la protection » des personnes LGBT.

Joëlle Berthout
stophomophobie.org