Près de 5.000 participants et spectateurs pour l'EuroPride de Riga, en Lettonie

Près de 5.000 participants et spectateurs pour l'EuroPride de Riga, en Lettonie

>> History being made today with EuroPride in Riga - the first ex-soviet country to host the gaypride event.

Moment historique : Des associations de défense des homosexuels venues de toute l'Europe ont traversé brièvement la capitale avant de s'installer dans le parc de Vermanes pour une fête qui devait durer jusqu'au bout de la nuit.

Une poignée de manifestants issus de groupes religieux ont agité des bannières homophobes devant le défilé, protégé par une présence policière massive.

Critique jusqu'ici du tiède soutien apporté par le gouvernement letton à l'événement, Amnesty International a salué une journée "très importante pour la Lettonie, en tant qu'ex-république soviétique, qui accueille l'Europride pour la première fois".

"Nous espérons qu'il y a aura dans le futur un engagement plus fort en faveur de l'égalité des droits", a commenté pour l'AFP une représentante d'Amnesty International, Lucy Freeman.

>> Up to 5,000 people have taken part in a high-profile gay pride event in Riga, the capital of Latvia, a former Soviet country.

Participants in colourful outfits waved rainbow flags and standards from Spain, Britain, Ukraine, Georgia and Armenia, among others, as they marched and danced to loud music.

The event is aimed at raising awareness of gay, bisexual and transgender rights in eastern Europe, where there is marked intolerance of LGBT groups. A 2013 Russian law bans promotion of same-sex gay values to minors.

Police said three people were arrested after a counter demonstration.