Médias Un député Front de gauche de l'Oise s'oppose au mariage pour tous

Un député communiiste de l’Oise, élu lors des dernières législatives, sème le trouble dans sa famille politique après sa prise de position publique hostile au mariage pour tous.

Le député communiste de la 6e circonscription de l’Oise (Compiègne-nord) Patrice Carvalho, 59 ans, s’est déclaré opposé à l’ouverture du mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels dans un portrait qui lui est consacré dans le journal Le Monde en date du 13 juillet.

« Avec le PaCS, ces gens [les homosexuels, ndlr] sont protégés, affirme Patrice Carvalho. Un mariage, c’est entre un homme et une femme ».

Dans le même article on apprend également que Patrice Carvalho est opposé au droit de vote des étrangers.

Sa prise de position est en contradiction avec le programme affiché par son parti lors des élections présidentielle et législatives du primtemps dernier.

Ian Brossat, président du groupe communiste au Conseil de Paris, ouvertement gay, a souligné cette contradiction: « Ces propos sont honteux, tant sur l’ouverture du mariage que sur le droit de vote des étrangers. Ils sont en contradiction profonde avec les valeurs fondamentales du Front de Gauche ».

Membre du PCF depuis l’âge de 15 ans, mécanicien chez Saint-Gobain, Patrice Carvalho est aussi maire de Thourotte (Oise) depuis 1989, et également conseiller général depuis 1992, président de la communauté de communes des Deux vallées et vice-président du conseil général de l’Oise.