Manifestation contre la venue à Paris du rabbin Shlomo Amar, connu pour ses prises de positions homophobes

 

Ancien grand rabbin séfarade d'Israël, Shlomo Amar est invité à s'exprimer à partir de 19h à la synagogue Buffault (IXe arrondissement) lors d'un « grand rassemblement » organisé par le Consistoire, l'instance représentative du culte juif en France.

Le dignitaire religieux est notoirement connu pour ses déclarations hostiles à l'homosexualité, qu'il a qualifiée d'« abomination » que « la Torah punit de la peine de mort ».

Le groupe juif LGBT Beit Haverim a appelé à un rassemblement de protestation devant la synagogue Buffault à 19h. « Il serait temps de rappeler au Consistoire que l'homophobie, comme l'antisémitisme, n'est pas une opinion mais un délit », a déclaré son président, Alain Beit.

Figure du mouvement libéral en France, la femme rabbin Delphine Horvilleur a invité les internautes « à diffuser et partager le plus largement possible, dès 18h, sur les réseaux sociaux » un visuel « Misogynie, homophobie, haine et mépris: pas dans ma 'syna' ». « C'est une chose que ce monsieur fasse des sorties haineuses, c'en est une autre que le Consistoire, censé représenter tous les juifs de France, l'invite à s'exprimer dans une grande synagogue parisienne », a-t-elle déploré auprès de l'AFP, s'alarmant de discours qui « arment le passage à l'acte ».

Le grand rabbin de France Haïm Korsia, qui avait participé en 2016 à une conférence du Beit Haverim, ne sera pas non plus présent à la synagogue.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.