Manif pour tous : passe d'armes Ayrault/Copé

Manif pour tous : passe d'armes Ayrault/Copé

A la veille de la Manif pour tous à Paris, le Premier ministre a appelée à une « grande vigilance » et a accusé les responsables de l’UMP de provoquer la « crispation » et la « radicalisation » du mouvement. Jean-François Copé, de son côté, avait un peu plus tôt condamné toute forme de provocation et de violence.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo