Levée de l'interdiction des soins funéraires pour les séropositifs : Au plus tard début 2016 annonce Marisol Touraine

Levée de l'interdiction des soins funéraires pour les séropositifs : Au plus tard début 2016 annonce Marisol Touraine

La ministre de la Santé Marisol Touraine a répété lundi, lors de la Journée mondiale de lutte contre le sida, qu'elle était favorable à la fin de l'interdiction des soins funéraires pour les séropositifs, qui devrait intervenir au plus tard début 2016.

"L'interdiction qui existe aujourd'hui doit être levée et sera levée", a-t-elle déclaré depuis l'hémicycle de l'Assemblée après avoir été interpellée sur cette question par le député radical de gauche Stéphane Claireaux, en cette journée mondiale contre le Sida. L'interdit de ces soins pour les séropositifs est dénoncée depuis des années comme discriminatoire par l'ensemble des associations de lutte contre le sida.

La ministre, qui arborait le ruban rouge de la lutte contre le sida, a rappelé que "les rapports (Igas et Iga, ndlr) ont montré les risques pour les thanatopracteurs" en général, mais "pas spécifiquement liés à ces personnes" porteuses du VIH.

"Il a été décidé qu'il fallait que ces soins soient réalisés dans le cadre de chambres funéraires et il a été indiqué qu'ils ne pourraient plus intervenir au domicile du défunt, quel que soit le défunt", a-t-elle insisté.

"Un article de la loi de santé permettra de déterminer de façon extrêmement précise le cadre juridique" de ces soins, a-t-elle précisé, alors que ce texte doit être examiné à l'Assemblée au 1er trimestre 2015.

"L'objectif est que d'ici un an, au plus tard au début de l'année 2016, les soins de thanatopraxie puissent être réalisés pour tous les défunts mais dans un cadre extrêmement précis, extrêmement sécurisé sur le plan juridique avec des lieux identifiés, dédiés, département par département", a détaillé Mme Touraine, qui a engagé un travail avec le ministère de l'Intérieur pour déterminer ces lieux.

AFP