Les Français majoritairement favorables à la GPA et à l’élargissement de la PMA aux couples de femmes, selon sondage Ifop

En amont des états généraux de la bioéthique, qui s'ouvrent le 18 janvier prochain, La Croix a publié, ce mercredi 3, une étude menée par l'IFOP, qui semble confirmer une évolution de la société, notamment sur la question de l'ouverture la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires, à laquelle 57% des sondés se disent favorables, et 60% pour les couples lesbiens. Trois fois plus qu'au début des années 1990.

Plus surprenant, estime le quotidien, 64 % des personnes interrogées sont pour une levée de l’interdiction de la gestation pour autrui (recours à une mère porteuse), dont 18% « dans tous les cas » et 46% « pour raisons médicales ». 75 % ont moins de 35 ans. Il y a 10 ans, la grande majorité y était opposée, précise Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop.

« La vieille matrice, d’inspiration chrétienne et catholique, est en train de s’effriter ». Mais « si les évolutions sont très rapides, la société ne change pas d’un seul coup », insiste-t-il. L’opinion a adhé­ré au mariage pour les couples homosexuels deux ou trois ans après avoir accepté le pacs. Puis à l’adoption, quelque temps après l’inscription du « mariage pour tous » dans la loi.

« Aucun clivage majeur », détaille en outre le sondeur, « ni entre les générations, ni selon les préférences politiques. Cela confirme qu’il s’agit d’une vague de fond ». Et les catholiques, même pratiquants, « ne sont pas non plus à rebours de la société française en la matière » : 35 % sont pro-PMA pour toutes, 46 % pour la GPA et 72% pour une évolution de la loi sur la fin de vie, comme 89 % par ailleurs des Français.

Nos politiques sont très en retard.

Ce sondage pour La Croix et le Forum européen de bioéthique a été réalisé du 8 au 11 décembre 2017 par questionnaire auto-administré en ligne, auprès d'un échantillon représentatif de 1.010 personnes de 18 ans et plus.

Nous avons mis en place une commission et page dédiée à la Bioéthique. Le gouvernement a confirmé fin novembre le calendrier des débats. Nous avons listé les évènements, n'hésitez pas à vous informer et participer aux échanges.

Les commentaires sont fermés.