Le Sénat australien adopte le projet de loi « Mariage pour tous », malgré l’opposition des conservateurs

>> Same-sex marriage bill clears Australia's Senate

Le Sénat australien a approuvé ce 29 novembre, par 43 voix contre, 12, la proposition de loi « 43-12 » pour l’égalité de l’accès au mariage, qui devrait aussi passer sans difficulté devant la Chambre basse du Parlement, une majorité de députés s'étant engagés à respecter « la volonté des Australiens ».

Selon les résultats du « vote consultatif » publiés par les autorités, le 14 novembre dernier, 62 % des 12,7 millions de participants, dont près de 80 % du corps électoral, se sont en effet prononcés en faveur. Le chef du gouvernement également, d'où cette nouvelle « consultation » par courrier, pour « faire pression sur les parlementaires hostiles à la réforme », pour la plupart issus de son propre camp, rappelle l'AFP. Le Sénat a d'ailleurs rejeté les demandes de concessions des tenants de la ligne dure, qui voulaient autoriser les organisateurs de mariages « à refuser des couples homosexuels » ou créer des définitions distinctes, « homme-femme » et mariage « entre deux personnes ».

Certains ont présenté des amendements pour permettre aux parents de retirer leurs enfants des écoles qui évoquent avec bienveillance l'homosexualité.

« C'est une énorme victoire pour l'amour, l'égalité et l'équité, et le travail des militants », s'est félicitée Anna Brown, partisane de la loi, qui avait ardemment mené la campagne et assistait au vote depuis le Sénat.

Le procureur général australien, George Brandis, s'est réjoui pour sa part « de la fin d'une discrimination légale », saluant « l'héritage impérissable du gouvernement Turnbull », accusé toutefois par l'opposition d'avoir retardé le vote au parlement, par ses initiatives pour un « référendum », censé jauger l'opinion des électeurs, déjà acquise.

Les élus devraient reprendre les débats dès la semaine prochaine.

Les commentaires sont fermés.