-->

La justice brésilienne autorise les psychologues à proposer des « thérapies de conversion » aux homosexuels (VIDEO)

La justice brésilienne autorise les psychologues à proposer des « thérapies de conversion » aux homosexuels (VIDEO)

Elles étaient interdites dans le pays depuis 1999 pour « leur effet désastreux sur la santé psychique des patients ». Mais saisie par un groupe de thérapeutes, qui réclamaient de pouvoir les conseiller, la justice fédérale brésilienne vient de nouveau d'autoriser les psychologues à proposer ces méthodes dites « de conversion », censées « changer » ou « altérer » l’orientation sexuelle des gays.

Le juge, Waldemar de Carvalho, a ainsi estimé ne pas pouvoir les proscrire, si les sollicitations des soins émanées de personnes qui le souhaitaient. « On ne peut pas empêcher les psychologues de proposer ces thérapies aux homosexuels qui le désirent ! »

Une décision, à l'encontre toutefois des avis de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a retiré l’homosexualité de la liste des maladies en 1990, et du conseil national de la psychologie, qui a par ailleurs indiqué faire appel, pour violation des Droits de l’homme. Selon l'organisme, ce sont très souvent les parents « qui poussent les enfants » vers ces traitements, et non les patients eux-mêmes.

Suscitant une vive polémique, plusieurs appels à manifester ont été lancés, notamment sur les réseaux avec le hashtag #curagay, et une mobilisation est prévue dans tout le pays ce samedi 23 septembre.

Joëlle Berthout
stophomophobie.org