Grande Bretagne : oui à l'ordination d'évêques gays

Grande Bretagne : oui à l'ordination d'évêques gays

L’Eglise anglicane d’Angleterre a annoncé aujourd’hui la levée de l’interdiction faite aux prêtres homosexuels unis civilement avec leur partenaire d’être ordonnés évêques, à condition cependant qu’ils s’engagent à rester chastes.

Le collège des évêques de l’Eglise d’Angleterre a estimé que “les prêtres unis dans le cadre de partenariats civils (union réservée aux couples homosexuels au Royaume-Uni, NDLR) et vivant en accord avec l’enseignement de l’Eglise sur la sexualité pouvaient être considérés comme des candidats à l’épiscopat”, selon un communiqué de l’Eglise d’Angleterre.

Pour l’Eglise d’Angleterre, les prêtres et évêques homosexuels unis dans le cadre d’un partenariat civil doivent rester abstinents. En revanche, les prêtres et évêques hétérosexuels mariés ne sont pas soumis à cette règle.

“Le collège des évêques a estimé qu’il serait injuste d’exclure de l’épiscopat toute personne cherchant à vivre en conformité avec l’enseignement de l’Eglise sur l’éthique sexuelle“, a ajouté l’Eglise d’Angleterre.

La décision du collège des évêques, qui a été prise en décembre, mais sur laquelle l’Eglise n’a communiqué qu’aujourd’hui, a pris effet immédiatement, a précisé à l’AFP un porte-parole de l’Eglise d’Angleterre.