Félicitations : Amélie Mauresmo est maman d'un petit garçon

Félicitations : Amélie Mauresmo est maman d'un petit garçon

«Merci pour tous vos messages ! Le plus beau cadeau arrivera bientôt», écrivait Amélie Mauresmo le 5 juillet dernier.

C’est désormais le cas : Amélie est maman d’un petit garçon. C’est Andy Murray, que l’ancienne N°1 entraîne depuis mai 2014 qui l’a annoncé ce dimanche 16 août, après sa victoire au tournoi de Montréal :

«Je veux remercier Amélie, ma coach qui n’est pas avec nous et a donné naissance à un garçon…», a déclaré Andy Murray lors de la cérémonie protocolaire, soulignant qu’il «n’avait pas plus de détails». «J’imagine qu’elle doit être fatiguée, je pense que le tennis et mes résultats sont les dernières choses auxquelles elle doit penser, ce que je comprends très bien. Je suis heureux qu’elle aille bien et que tout se soit bien passé».

Enceinte et fière, la championne avait elle-même annoncé sa grossesse le 9 avril dernier, en postant une photo avec deux paires de chaussures : modèle adulte et nourrisson, avec le message : «bébé arrivera en août».

[spacer]

[spacer]

Une annonce qui avait malheureusement provoqué quelques commentaires abusifs sur les réseaux sociaux, la propulsant également « ambassadrice » impliquée dans le débat de l’homoparentalité :
«Notre société à besoin d’images, d’icônes. C’est le cas d’Amélie. Et, le fait qu’elle affiche pleinement sa maternité, ça fait avancer évidemment notre représentation de l’homoparentalité. C’est forcément quelque chose qui est extrêmement positif… pour faire avancer la réflexion du grand public et celle des décideurs politiques», déclarait Doan Lou, porte-parole de l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens.
En effet, la maternité de la célèbre sportive met sur le devant de la scène la question de la PMA, la procréation médicalement assistée, qui en France, n’est pas ouverte aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

Félicitations 🙂

Joelle Berthout.
@stop_homophobie