« Dieu t’a fait et t’aime tel que tu es, moi également », le Pape François à un homosexuel Chilien (VIDEOS)

Ils se sont rencontrés en avril dernier. Juan Carlos Cruz a été reçu quelques jours au Saint-Siège. Il fait partie des victimes d'un prêtre pédophile chilien, Fernando Karadima, condamné en 2011 par la justice vaticane. Ce vendredi 18 mai, la conférence épiscopale du Chili a annoncé que 34 évêques avaient remis à Rome leur démission collective, « pour ne pas avoir géré de manière appropriée les dénonciations d'abus sexuels. » Ils ont demandé « pardon ». Le Pape aussi. Juan Carlos Cruz ne s'en remet d'ailleurs toujours pas. Il s'est confié pour l'occasion sur le quotidien espagnol « El País c.

Depuis 2000, quelque 80 prêtres ont été accusés. Il y a quelques mois, le Saint-Père avait défendu Mgr Juan Barros, évêque d'Osorno, pourtant soupçonné d'omerta.

« Je lui ai tout raconté », poursuit M. Cruz. « Cette façon dont le clergé a essayé de nous culpabiliser, nous faire passer pour des malades. J'ai beaucoup pleuré. Je le sentais sincère, hors protocole et affecté. Il s'est excusé, à plusieurs reprises, pour avoir d'abord crié à "la calomnie" ».

« Et puis, je lui ai dit que j'étais homosexuel. Je connais les positions de l'église sur le sujet. Mais il m'a répondu que ça n'avait pas d'importance et qu'il ne fallait pas me martyriser. Dieu t'a fait ainsi et t'aime tel que tu es. Tu dois en faire de même et trouver ce bonheur avec la personne que tu es. »

Des propos non démentis par le Vatican, qui annonce en outre des « changements à court, moyen et long terme pour rétablir la justice », après avoir lu les conclusions d'une enquête diligentée par le pape. Ce mardi 22 mai, l'évêché de la ville chilienne de Rancagua a suspendu 14 autres prêtres, impliqués et dénoncés par un paroissien.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.