Bryan Adams annule un concert pour protester contre une loi « extrêmement discriminatoire » dans le Mississippi

Bryan Adams annule un concert pour protester contre une loi « extrêmement discriminatoire » dans le Mississippi

>> Bryan Adams cancels Mississippi concert over state’s anti-LGBT law

Le chanteur canadien Bryan Adams a annoncé l'annulation d'un concert qu'il devait donner dans le Mississippi en signe de protestation contre une nouvelle loi de cet Etat du sud des Etats-Unis considérée comme discriminatoire envers les homosexuels.

La star, qui devait ainsi se produire le 14 avril prochain au « Mississippi Coast Coliseum » de Biloxi, ville située sur le golfe du Mexique, a indiqué sur son site internet ne pas pouvoir se produire « en toute conscience », dans un Etat où certaines personnes sont privées de leurs droits individuels en raison de leur orientation sexuelle.

Mississippi has passed anti-LGBT ‘Religious Liberty’ bill 1523. I find it incomprehensible that LGBT citizens are being...

Mississippi has passed anti-LGBT ‘Religious Liberty’ bill 1523. I find it incomprehensible that LGBT citizens are being...

Posté par Bryan Adams sur dimanche 10 avril 2016

« Le Mississippi a voté pour le Bill 1523 qui régit les libertés religieuses. Je trouve cela incompréhensible de voir les membres de la communauté LGBT être ainsi discriminés. J’annule donc mon spectacle, en attendant que l'état revienne sur le bon chemin », souligne le chanteur, « solidaire » des militants qui luttent pour obtenir la révocation de cette loi « extrêmement discriminatoire ». Cette mesure permettra notamment à des fonctionnaires, organisations ou encore certaines entreprises d'invoquer leurs convictions et croyances pour refuser certains services aux couples homosexuels souhaitant s'unir.

Cette loi du Mississippi sera officielle le 1er juillet. Ses partisans disent qu'elle offre une protection aux chrétiens qui adhèrent aux vues traditionnelles du mariage et des genres.

Une série de textes similaires ont été adoptés par plusieurs autres Etats conservateurs qui visent à contourner une décision historique de la Cour suprême américaine de juin 2015 légalisant le mariage de même sexe dans l'ensemble du pays.
Bruce Springsteen a d'ailleurs également annulé vendredi son concert prévu dimanche à guichet fermé à Greensboro en Caroline du Nord pour dénoncer le texte de loi baptisé « HB2 » et promulgué fin mars par le gouverneur républicain Pat McCrory, qui impose notamment l’utilisation des toilettes publiques correspondant à l’identité sexuelle à la naissance.

« Certaines choses sont plus importantes qu’un concert de rock et ce combat contre les préjugés et le sectarisme, qui se produit au moment où j’écris, est l’un d’eux. J'adresse mes excuses les plus sincères à tous les fans dévoués. Tous les billets seront bien évidemment remboursés. C'est la manière la plus forte que j’ai de faire entendre ma voix contre ceux qui préfèrent nous faire reculer plutôt que d’aller de l’avant », a conclu la star.

>> Canadian musician Bryan Adams canceled a concert in Mississippi because of the state's recent bill limiting the rights of the gay community.

Adams, 56, was scheduled to perform at the Mississippi Coast Coliseum in Biloxi Thursday.

But Sunday night, he issued a statement saying the law was incomprehensible and he cannot “in good conscience perform in a state where certain people are being denied their civil rights due to their sexual orientation.”

Last week, Mississippi Gov. Phil Bryant signed into a law a bill allowing businesses to refuse services to gays, citing religious beliefs. It also defines marriage as only between a man and woman and states that sexual relations should only occur within marriage.

Mississippi’s law, known as “Religious Liberty” bill 1523, prompted this statement from Adams:

“Using my voice I stand in solidarity with all my LGBT friends to repeal this extremely discriminatory bill. Hopefully Mississippi will right itself and I can come back and perform for all of my many fans. I look forward to that day." Adams signed off with the hashtag #stop1523.”

The law, which takes effect July 1, states a person’s gender is determined at birth, allowing businesses to decide who can use which bathroom, dressing rooms and lockers.

Adams said, "Hopefully Mississippi will right itself and I can come back and perform for all of my many fans. I look forward to that day."

“This bill does not limit any constitutionally protected rights or actions of the citizens of this state under federal or state laws,” the governor said when he signed the law.

This law also allows government employees to recuse themselves from issuing marriage licenses or performing marriages for gays, despite the landmark Supreme Court ruling last June.

Adams is the latest entertainer taking a stand against laws designed to limit the rights of the LGBT community. On Friday, Bruce Springsteen announced that he and The E Street Band were canceling their performance in North Carolina Sunday because that state has also passed a law discriminating against the LGBT community.