Appel à témoin après l’agression dans le métro londonien d’un jeune homme, contraint de « s’excuser d’être gay »

>> Teen 'strangled and forced to apologise for being gay' in sick homophobic attack on Tube

La police des transports britannique a partagé ce 1er décembre les photos de deux suspects, accusés d'avoir agressé dans le métro, le 21 octobre dernier, un groupe de jeunes, entre les stations de West Ham et North Greenwich.

Après les avoir copieusement harcelé d'injures homophobes, « les amis étaient costumés pour l'occasion d'une soirée », l'hostilité des individus a redoublé lorsque l'un des adolescents a protesté.

« Ils ont menacé de le poignarder, en lui arrachant son téléphone, avant de l'étrangler », jusqu'à suffoquer, a expliqué un porte-parole du BTP, évoquant « un crime de haine ». Ils voulaient l'obliger à expurger sa faute « en s'excusant d'être gay ».

« Ils n'ont pas cessé de le lui répéter, en serrant sa gorge. Il a fini par s’exécuter et les individus l'ont relâché. » Ses amis sont ensuite intervenus. Le jeune homme de 19 ans s'en est sorti sans séquelle physique, mais dans la bagarre, une jeune de 25 ans, qui tentait de s'interposer, a reçu un coup de poing.

« Nous ne pouvons pas tolérer ce genre de comportements », a insisté le responsable. « Tout le monde a le droit de pouvoir voyager en sécurité, sans être importuné ou stigmatisé en raison de ses « différences ».

Un appel à témoin à été lancé (avec un numéro pour joindre le BTP au 0800 40 50 40 et par SMS au 61016, en indiquant la référence 273). Les photos sont extraites des vidéos de surveillance.

Valentine Monceau
stophomophobie.com

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.