« Améliorer la vie » des LGBT : Londres renforce son plan avec une nouvelle enveloppe de plus de deux millions d'euros

« Améliorer la vie » des LGBT : Londres renforce son plan avec une nouvelle enveloppe de plus de deux millions d'euros

Le gouvernement britannique a dévoilé en juillet dernier un plan d'action de 4,5 millions de livres (un peu plus de 5 millions d'euros) pour « améliorer la vie » des personnes LGBT.

Selon les résultats d'une enquête menée par le Bureau gouvernemental des égalités auprès de 108.000 répondants, se définissant comme lesbiennes, gays, bi et trans, plus de 40% ont en effet déclaré avoir subi une agression verbale ou physique en rapport avec leur orientation sexuelle ou identité de genre. Victimes au quotidien, plus des deux tiers ont en outre confié éviter d'en parler (70%) ou de tenir la main de leur partenaire en public (68%), pour ne pas attiser les hostilités.

Ainsi, parmi les 75 propositions avancées, la nomination d'un « conseiller national santé LGBT », l'interdiction de la pratique abjecte des « thérapies » de conversion, censées « soigner » l’homosexualité, la formation des policiers, pour entre-autres améliorer la prise en charge des victimes, mais aussi des programmes de lutte contre les comportements violents ou discriminatoires, déjà en place dans près de 1200 établissements scolaires.

L’exécutif vient de débloquer cette semaine une enveloppe de deux million de Livres (un peu plus de deux millions trois en euros) pour moitié, déployer la mesure dans plus d'écoles mais également soutenir les ONG engagée en faveur des droits LGBT, dans leurs missions de prévention et d'accompagnement.

« Tout le monde doit pouvoir se sentir en sécurité et heureux d'être ce qu'il est, libre d'aimer et de vivre sa vie, dans ce pays, sans crainte de discrimination », a déclaré, ce 4 novembre, la ministre britannique du Développement et de l’Égalité, Penny Mordaunt, en rappelant les objectifs du plan et les efforts du gouvernement « pour lutter contre l’intimidation dans les écoles, protéger plus d’enfants et empêcher la haine de se répandre et muter en discrimination à l’âge adulte. »

600 000 Livres, soit plus de 680.000 euros, seront par ailleurs mis à la disposition des collectifs et groupes communautaires locaux, afin de les aider à impliquer davantage les personnes LGBT dans leur région, avec suivi d'une formation pour développer leurs actions et croître dans le temps, a ajouté Mme Mordaunt, Un comité consultatif dédié devrait suivre, constitué de 11 membres, avec le Consortium LGBT Stonewall, chargé d'assister le gouvernement, guider les politiques, approfondir les échanges et « témoigner des expériences vécues par les personnes LGBT ».

Anne V. Besnard
stophomophobie.com

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.