-->

Amandla Stenberg, la jeune star de « Hunger Games » fait son coming-out : « Je suis une femme bisexuelle »

Amandla Stenberg, la jeune star de « Hunger Games » fait son coming-out : « Je suis une femme bisexuelle »

>> ‘Hunger Games’ Actress Amandla Stenberg Comes Out as Bisexual

Amandla Stenberg, jeune actrice américaine, originaire d'Afrique du Sud, qui incarne Rue Barnett dans le premier épisode de la saga « Hunger Games », s'est dévoilée ce jeudi dans une interview émouvante accordée au magazine Teen Vogue, dont elle fait également la couverture, consacré aux nouveaux visages du féminisme.

La jeune actrice de 17 ans s'est confiée sur sa bisexualité et la difficulté de lutter contre soi pour se conformer à des modèles qui ne vous correspondent pas vraiment, dans une vidéo notamment partagée sur le compte Snapchat du magazine :

« C'est relativement difficile d'être réduite au silence et profondément douloureux d'avoir à lutter contre son identité pour essayer de rentrer dans un moule. En tant que personne qui s'identifie comme une femme noire et bisexuelle, ça n'a pas été simple de traverser tout ça, et ça fait mal, c'est même étrange et quelque peu inconfortable », a confié la jeune femme, remerciant ses partenaires à l'écran et célèbres amis pour leur soutien.

« J'ai réalisé grâce à Solange (Knowles, la soeur de Beyoncé), ainsi que Ava DuVernay (scénariste et réalisatrice notamment de Selma) ou encore Willow Smith et toutes les jeunes filles noires qui regardent cette vidéo, qu'il n'y avait absolument rien à changer. Nous ne pouvons pas être ignorées. Nous devons exprimer nos joies, notre amour et nos larmes, pour être grandes et audacieuses et ne plus nous laisser absorber trop facilement. »

Et, ce n'est que le début, assure Amandla : « il reste tant de travail à accomplir pour toutes les femmes de couleur, mais pas uniquement. Nous devons nous rendre davantage visibles. Ça marche également pour les bisexuelles, les homos, les trans... J'en ai assez de toute cette misogynie, de cette homophobie, de cette transphobie que je vois autour de moi. Je crois foncièrement qu'il est primordial de rester soi-même. C'est une forme de rébellion qui nous place dans une situation de vulnérabilité, certes, mais ce n'est qu'un processus. On apprend, on grandit... », ajoute Amandla, qui pour l'occasion dénonce avec ses amis, humour et piquant, dans une série de vidéos (ci-dessous) produites en partenariat avec Teen Vogue, les préjugés auxquels sont encore trop souvent confrontés les femmes de couleur.

http://amandla.tumblr.com/post/136866720678/so-i-took-over-the-teen-vogue-snapchat-today

Joëlle Berthout
stophomophobie.com

>> Amandla Stenberg, the actress who played beloved character Rue in the first Hunger Games film, revealed that she is bisexual in a heartfelt video on Thursday, January 7.

The 17-year-old actress opened up about her sexuality while taking over Teen Vogue’s Snapchat account, telling fans about how difficult it has been to keep a part of herself hidden.

“It’s a really, really hard thing to be silenced and it’s deeply bruising to fight against your identity and to mold yourself into shapes that you just shouldn’t in,” she says in the video, which she also posted to her Tumblr. “As someone who identifies as a black, bisexual woman, I’ve been through it and it hurts and it’s awkward and it’s uncomfortable.”

Stenberg also thanked a few of her Hollywood pals for being supportive in her journey toward coming out.

“I realized because of Solange [Knowles] and Ava DuVernay and Willow [Smith] and all the black girls watching this right now that there’s absolutely nothing to change,” she continued. “We cannot be suppressed. We are meant to express our joy and our love and our tears and be big and bold and definitely not easy to swallow.”

“I definitely believe in the concept of rebellion through selfhood and rebellion just by embracing your true identity, no matter what you’re vein told,” she said. “Here I am, being myself and it’s hard and it’s vulnerable and it’s definitely a process but I’m learning and I’m growing.”