Agression homophobe à Lyon : ouverture d’une enquête interne après la non-intervention de la police (VIDEO)

Simon, 28 ans, et cinq de ses amis venus de Paris pour passer le week-end à Lyon, ont été agressés dans l'après-midi du dimanche 7 octobre, place Bellecour, la plus grande place de la ville, par quatre hommes d’une vingtaine d’années, qui se sont enfuis ensuite dans le métro. « Salut les filles », « sale pédé » et puis les coups. Simon a écopé de trois jours d’ITT (incapacite totale de travail).

Plusieurs témoins mais aucune réaction. Et lorsque Simon a réussi à joindre la police, son interlocuteur lui a demandé d’aller vérifier si les agresseurs étaient encore dans la station, autrement la police ne viendrait pas.
Le fonctionnaire lui a toutefois recommandé de porter plainte. Simon a témoigné pour dénoncer son agression et ce manquement des policiers, qui ont donc refusé de se déplacer pour lui porter secours.

Ce Jeudi 11, la direction départementale de la sécurité publique du Rhône a annoncé, dans un communiqué, engager des poursuites en interne, estimant que la réponse du fonctionnaire au téléphone était effectivement « inadaptée ». Une enquête judiciaire est également en cours pour identifier les auteurs de l'agression, suite à la plainte déposée en début de semaine.

--

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.