-->

Agression homophobe à La Roche-sur-Yon : deux jeunes condamnés à un an et six mois ferme

Agression homophobe à La Roche-sur-Yon : deux jeunes condamnés à un an et six mois ferme

Deux hommes et trois jeunes femmes, dont un frère et sa sœur, la vingtaine, comparaissent, ce mercredi 20 novembre, devant le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon (Vendée). Ils ont agressé un homme de 63 ans, dans la nuit de lundi à mardi, à proximité du barrage de Moulin Papon, « réputé pour être un lieu de rencontres homosexuelles ». Le groupe a d'ailleurs avoué le caractère homophobe de leur geste. Arrêtés peu après les faits, ils ont reconnus s'être rendus en ce lieu pour « casser du pédé ».

La victime, pourtant handicapée, suite à un accident de travail, a été rouée de coups de pied et coups de poing. « J'ai mal partout, j'ai le nez cassé, des côtes aussi », a-t-elle confié à une journaliste de France Bleu Loire Océan avant le début de l'audience. Elle s'est vue prescrire dix jours d'ITT.

« Aujourd'hui je suis debout mais j'aurais pu rester par terre ! »

Son principal agresseur, un jeune homme de 20 ans, a été condamné à 18 mois de prison, dont six avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Un autre, de 19 ans, a écopé de 18 mois également, dont 12 avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans, lui aussi. Le mandat de dépôt n'a pas été prononcé à l'audience.
Les trois jeunes femmes qui les accompagnaient, mais n'auraient pas participé à l'agression, ont reçu l'obligation d'exécuter un travail d'intérêt général, plus six mois de sursis pour celle qui conduisait le véhicule de la bande.