A Pretoria, l’athlète sud-africaine Caster Semenya épouse sa compagne Violet Raseboya

Sacrée sur 800 mètres aux jeux de Rio, la Championne olympique Caster Semenya, qui fêtait également ce samedi 7 janvier ses 26 ans, a « officiellement épousé sa compagne de longue date », Violet Raseboya, rapporte la presse africaine.

Les deux femmes, rayonnantes, ont échangé leurs vœux dans une luxueuse propriété de la capitale sud-africaine, soulignant « une journée parfaite » sur les clichés partagés ensuite sur les réseaux, avec notamment les hashtags #wedidit (« on l'a fait ») et #perfectcouple (« couple parfait »).

En décembre 2015, elles avaient déjà procédé à un mariage traditionnel dans la province du Limpopo, dans le nord du pays.

« Epaules trop larges, mâchoire trop carrée ou poitrine trop plate », entourée de suspicion, Caster Semenya, « atteinte d’hyperandrogénie », a été à l'origine d'un débat autour du genre sexuel, après sa victoire aux Mondiaux 2009 de Berlin, qui a ensuite abouti à une réglementation de l'Association internationale d'athlétisme (IAAF) sur la participation aux épreuves des « athlètes intersexués », produisant naturellement un taux trop élevé de testostérone : « Subir une opération et/ou suivre un traitement hormonal ou abandonner les compétitions internationales », pour ne pas fausser la concurrence.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com

Les commentaires sont fermés.