-->

Vague d'indignation après l'agression au Pays-Bas d'un couple gay « qui se tenait par la main » (VIDEO)

Vague d'indignation après l'agression au Pays-Bas d'un couple gay « qui se tenait par la main » (VIDEO)

Jasper Vernes-Sewratan et son mari, Ronnie, 35 et 31 ans, résidents à Arnhem (à une centaine de kilomètres d’Amsterdam), ont été agressés dans la nuit du samedi au dimanche 2 avril par un groupe d'adolescents, frustrés de les voir se tenir par la main.

« Nous ne le faisons jamais. On évite pour ne pas jouer les provocations dans la rue », ont expliqué les deux hommes. Mais ils rentraient de soirée, sans doute trop insouciants cette fois-là, déplorant qu'aujourd'hui encore, même au Pays-Bas, ce genre de marques d'affection restent incitatives à la violence. On se tenait par la main, on rentre mutilé !

Ils ont bien tenté d'ignorer les injures homophobes, « désormais communes », mais la situation s'est intensifiée, et les voyous les ont rapidement encerclés à vélo, puis séparés pour les rouer de coups.

« Ronnie gisait dans une mare de sang », il a perdu 4 dents, souligne Jasper, qui s’en sort avec plusieurs côtes fêlées.

Deux des suspects ont été interpellés. Ils ont 14 et 20 ans, et la police continue son enquête. Le pays étant le premier dans le monde à avoir légalisé le mariage égalitaire, jusqu'au droit à l’adoption pour les couples de même sexe dès 2001, avec recours à la procréation médicalement assistée (PMA), cette agression a vivement été dénoncée, notamment par la classe politique qui, interpellée par une journaliste, s'est emparée du hashtag #allemannenhandinhand, invitant tous les hommes à se tenir par la main.

Et depuis, la campagne devenue virale, personnalités publiques et anonymes s'affichent militants, fleurissant presses et réseaux d'images de couples solidaires contre les violences et la haine anti-LGBT. Un rassemblement est prévu ce 8 avril à Arnhem.

Valentine Monceau
stophomophobie.com