#Sotchi : Des drapeaux "rainbow" hissés au Canada pendant les #JO

#Sotchi : Des drapeaux "rainbow" hissés au Canada pendant les #JO

La ville avait accueilli les Jeux olympiques d'hiver de 2010. Quatre ans plus tard, Vancouver (Canada) a décidé de hisser le drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté lesbienne, gay, bi et trans, sur sa mairie. La ville souhaite ainsi manifester sa désapprobation face aux discriminations et à la violence subies par les homosexuels en Russie.

Mercredi soir déjà, des manifestants s'étaient réunis devant un McDonald’s pour demander aux grands commanditaires des Jeux olympiques de prendre position sur les lois homophobes russes.

Les commanditaires comme Visa, Coca-Cola et McDonald’s, qui investissent des millions de dollars en publicité, devraient se servir de leur visibilité pour attirer l’attention sur les discriminations selon Jennifer Breakspear, l’une des coorganisatrices de ce rassemblement qui considère, comme plusieurs autres personnes, que leur inaction est synonyme de complicité.

Ailleurs au Canada, d'autres villes ont choisi d'adopter la même attitude. Le drapeau arc-en-ciel flottera donc aussi sur les hôtels de ville d'Ottawa, Québec ou encore Montréal, précise Radio Canada. "Montréal est soucieuse des droits de la communauté LGBT à travers le monde, a expliqué le maire de la ville, qui dit avoir été inspiré par l’initiative de la ville de Saint-Jean à Terre-Neuve.

« En guise de protestation avec la communauté, on a fait une vigile à l’époque devant le consulat russe, et j’aime beaucoup l’idée de Saint-Jean-Terre-Neuve qui va faire flotter à l’hôtel de ville le drapeau arc-en-ciel et j’ai l’intention de faire la même chose à Montréal », Denis Coderre, maire de Montréal.

M. Coderre veut lui aussi manifester son opposition à la discrimination réservée à certaines personnes en Russie, en raison de leur orientation sexuelle.

De son côté, le ministre québécois délégué au Tourisme, Pascal Bérubé, a fait savoir que le mât du stade olympique de Montréal sera illuminé aux couleurs de l’arc-en-ciel vendredi soir en solidarité envers la communauté LGBT.

Ce geste est un symbole de notre fraternité et de notre solidarité." Les drapeaux doivent être retirés à la fin de la compétition.

Avec radiocanada