Sondage : Plus de 60% des Français favorables au maintien de la loi « mariage et adoption pour tous » (VIDEO)

Sondage : Plus de 60% des Français favorables au maintien de la loi « mariage et adoption pour tous » (VIDEO)

Selon une enquête IFOP réalisée pour l'Association des familles homoparentales sur la question des droits des homosexuels et des familles homoparentales dans la campagne présidentielle, 65% des Français dans leur ensemble et 53% des électeurs Les Républicains en particulier souhaitent que le prochain président qui sera élu en mai 2017 maintienne la loi sur le mariage pour tous en l'état.

De surcroît, 59% sont pour l'ouverture de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) aux couples de femmes (+6 points), réforme promise par François Hollande en 2012 mais finalement abandonnée sous la pression du lobby de la Manif pour tous.

De même, 57% des personnes interrogées sont favorables à un encadrement en France de la Gestation Pour Autrui (GPA) pour les couples hétérosexuels, contre 44% pour les couples d'hommes (+4 points). Mais tous les électeurs des principaux partis politiques (PS 77%, LR 58%, FN 53%) se prononcent toutefois majoritairement pour la délivrance d’un livret de famille aux enfants nés par GPA à l’étranger de parents Français.

A l’heure où les principaux candidats de droite se positionnent sur la loi Taubira « mariage et adoption pour tous », cette grande enquête démontre « la caducité des thématiques portées en la matière par La Manif Pour Tous et Sens Commun », souligne l'Association des familles homoparentales.

François Fillon, Hervé Mariton ou Jean-Frédéric Poisson entendent effectivement en modifier la teneur voire l’abroger, à l'instar des électeurs du Front National, les plus nombreux à souhaiter son abrogation. Une mesure d'ailleurs inscrite au programme présidentiel de Marine Le Pen, qui apparaît pour 60% des sondés comme la plus hostile aux droits des LGBT.

« Mais, si les études démontrent une population homosexuelle en France évaluée autour de 3 à 4%, ce sondage nous fait découvrir que 7 Français sur 10 connaissent des homosexuel-le-s qui, pour 22% d’entre eux/elles, élèvent des enfants », insiste l'ADFH. Avec cœur et intelligence, les Français sont donc comme souvent « en avance sur la classe politique sur ces sujets qu’ils soutiennent sans ambiguïté ». Et pour 63 % d'entre eux : un couple d’homosexuels vivant avec ses enfants « constitue une famille à part entière ».

« Quand on connait les réalités, des fantasmes et des peurs disparaissent », souligne également dans son analyse sur France-Info la sociologue Irène Théry : « C'est très intéressant de regarder dans le détail. C'est aussi bien dans les communes rurales et les communes urbaines (…) C'est vraiment un pays qui accompagne la façon dont les familles parentales se sont installées dans le paysage familial français. »

Selon l'indice de confiance établit par l'IFOP, seul François Hollande (+45) aurait la capacité d'engager ces réformes. Jean-Luc Mélenchon lui emboite le pas avec un indice positif de +20, Emmanuel Macron, qui ne s’est pas encore prononcé sur ces sujets, dispose d’un indice de +11. A droite, aucun candidat ne recueille d’opinion majoritairement favorable, si ce n'est Alain Juppé, mais avec un indice négatif  de -6. Nicolas Sarkozy est tout en bas du tableau avec un indice de confiance à -32.  Enfin, Marine Le Pen est lanterne rouge du classement avec -54.

Quand on imagine que la manif appelle à redescendre dans les rues le 16 octobre prochain pour protester : le peuple s'est pourtant prononcé, n'est-ce pas ?!

Révélée en exclusivité mercredi par franceinfo et Le Monde, l'enquête a été réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 23 au 30 août 2016 auprès d’un échantillon de 2 274 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

4 Comments

Comments are closed.