-->

Sidaction 2015 : Le baiser d’Antoine de Caunes à Jean-Luc Romero sur le plateau du «Grand Journal»

Sidaction 2015 : Le baiser d’Antoine de Caunes à Jean-Luc Romero sur le plateau du «Grand Journal»

Lors de la première édition du Sidaction, en 1994, alors que Christophe DECHAVANNE rappelle les pratiques à risques en matière de contamination du virus du Sida, Clémentine CELARIE déclare avoir envie d'embrasser Patrice Janiaud, le jeune homme séropositif à côté d'elle. Ce qu'elle fera sous les applaudissements, histoire de rappeler à toutes et à tous que le sida ne se trans­met­tait pas par le baiser, contrai­re­ment aux idées reçues de l’époque. Un geste fort et symbo­lique qui a marqué la mémoire collec­tive.

Vingt et un ans plus tard plus tard, peu de choses ont changé. La stigmatisation, le rejet, la peur sont toujours très forts. Face à ce constat, évoquant le souvenir du fameux baiser de l'actrice, Jean-Luc Romero (Conseiller régional d'Île-de-France et premier politique a avoir révélé sa séropositivité) invité du Grand Journal sur Canal Plus ce jeudi 26 mars, avoue avec nostalgie qu'il aurait volontiers apprécié d'échanger les rôles : «Surtout que moi je rêvais qu'Antoine de Caunes me fasse ce bisou...» 🙂

Qu'à cela ne tienne. Fougueux et spontané, contrairement à Monsieur DECHAVANNE qui s'est montré relativement dubitatif ensuite à embrasser un autre homme, Antoine de Caunes n'a pas hésité à rejoindre son invité pour, dans un élan complice, se jeter très affectueusement sur les lèvres de Jean-Luc Romero : «Il suffisait de demander!»

Un échange toujours très symbolique qui aura marqué «nos esprits» pour le lancement de cette édition 2015.

Rappelons qu'il est encore possible de faire un don au Sidaction jusqu'au 17 avril, en composant le numéro de téléphone 110 ou en se connectant par Internet au site www.sidaction.org.

@stop_homophobie