Rennes : Près de 400 manifestants se sont rassemblés ce samedi après-midi, place de la mairie contre l’homophobie !

Militants, associations, particuliers, syndicats, partis politiques ont défilé pendant près d’une heure dans le centre-ville pour dénoncer les violences faites aux personnes homosexuelles, bi et trans. Le Centre gay lesbien bi et trans de Rennes (CGLBT), organisateur du rassemblement, rappelle que le week-end dernier ont notamment eu lieu « deux violentes agressions homophobes », à Paris et à Nice.

« L’homophobie n’est pas une opinion, c’est un délit »

« La loi autorisant le mariage pour tous est un grand pas pour l’égalité, mais les associations constatent une recrudescence des actes homophobes, souligne Erwann Le Hö, président du CGLBT de Rennes. Nous voulons rappeler qu’au-delà de la loi, ce sont les valeurs de liberté et de dignité de la personne humaine qui priment. »

Les manifestants ont scandé des slogans comme « l’homophobie n’est pas une opinion, c’est un délit », ou « Pour le respect, hip hip hip hourra ! » Plusieurs militants ont ensuite pris la parole, place de la mairie. « Le temps va devoir apaiser les choses », indique Erwann Le Hô.

Ouest-France

Les commentaires sont fermés.