Quand Christine Boutin fait appel à la générosité de ses électeurs pour sortir d"une situation financière très difficile"

Quand Christine Boutin fait appel à la générosité de ses électeurs pour sortir d"une situation financière très difficile"

>> La présidente de Force Vie en est convaincue : avec “ces hommes et ces femmes de conviction, Force Vie peut devenir le premier parti de France.”

Elle ne doute de rien ! C’est bien d’y “croire” mais “Boutin”, c’est pas trop le “genre” des français. Force Vie n’a en effet récolté que quelques 0,5% des voix lors des élections européennes du 25 mai dernier, bien loin donc des 3% nécessaires pour obtenir le remboursement de sa campagne.

“J’appelle les 140.000 personnes parce qu’il faut construire la politique française. Si on n’a pas les 3%, il faut se dépatouiller”, déplore Christine Boutin. “Je ne sais pas si je suis ruinée, mais nous sommes dans une situation financière très difficile”.

La présidente de Force Vie rappelle qu’elle a déjà vendu sa permanence pour “payer la moitié de [ses] dettes pour la Présidentielle, rappelle Christine Boutin. Et l’autre partie est passée pour les Européennes. Soit “150.000 euros pour le prix des affiches, des bulletins de vote et des professions de foi. C’est incompressible.”

“Ce que je souhaite c’est pouvoir retrouver les 140.000 personnes, et je leur donne mon adresse – boite postale 7 à Rambouillet – pour me dire qu’ils sont prêts à continuer. Car si les 140.000 personnes qui nous ont fait confiance, nous arrivons à les retrouver, eh bien figurez-vous que nous redevenons le premier parti de France !

Petit message perso adressé aux partisans du FN : “Les personnes qui ont voté FN en portant les valeurs de la Manif pour tous ont été grugées. Le FN est un parti relativiste et païen.”

Photo de Damien C.

STOP HOMOPHOBIE