Propagande gay: la Russie espère éviter le boycott des JO de Sotchi

Propagande gay: la Russie espère éviter le boycott des JO de Sotchi

Le président du Comité olympique de Russie Alexandre Joukov espère qu'aucun pays du monde ne boycottera les Jeux olympiques de Sotchi.

"Après les JO de 1980 et de 1984, le monde sportif a pris conscience que les boycotts des Jeux olympiques sont absolument insensés et ne font que nuire aux athlètes (…). C'est pourquoi j'espère qu'aucun pays ne boycottera les JO de Sotchi", a déclaré M.Joukov aux journalistes.

Ces derniers jours, plusieurs personnalités politiques et culturelles occidentales ont évoqué la possibilité de boycotter les JO de Sotchi en raison des lois russes interdisant la "propagande de l'homosexualité" auprès des mineurs ainsi que l'adoption d'enfants russes par des couples homosexuels étrangers.

La semaine dernière, le célèbre acteur britannique Stephen Fry s'est adressé au premier ministre David Cameron et au Comité international olympique dans une lettre ouverte appelant à "une interdiction absolue des Jeux olympiques d'hiver 2014 à Sotchi" en raison des persécutions à l'encontre de la communauté LGBT en Russie, similaires selon lui aux répressions des Juifs en Allemagne lors des JO de Berlin en 1936.

Pour sa part, la ministre allemande de la Justice : Sabine Leutheusser-Schnarrenberger a estimé que son pays pourrait boycotter les JO de Sotchi en raison de la loi "anti-gay" en vigueur en Russie.

Le président du Comité olympique international Jacques Rogge a fait savoir le 9 août que son organisation avait reçu toutes les assurances des autorités russes concernant le fait que les participants et les hôtes des JO de Sotchi ne seraient pas victimes de discrimination, y compris sexuelle. Or, des éclaircissements sur le sujet restent nécessaires, a souligné M.Rogge.

>> Aidez nous à dénoncez les conséquences des lois contre la « propagande » gay en Russie : http://www.change.org/fr/pétitions/partenaires-et-fournisseurs-des-j-o-de-sotchi-dénoncez-les-conséquences-des-lois-contre-la-propagande-gay-en-russie

Nos actions à tous dans le monde ont des répercussions et finissent par inciter les membres du gouvernement russe à réagir. Plus le nombre de noms recueillis sera élevé, plus la probabilité d’une action contre les lois homophobes russes, de la part du Comité international Olympique grandira, c’est pourquoi il est important de signer et de faire circuler les pétitions sans modération.