Plus de 16.000 personnes pour célébrer la 21e édition de la marche des fiertés de Lyon (VIDEO)

Plus de 16.000 personnes pour célébrer la 21e édition de la marche des fiertés de Lyon (VIDEO)

Plus de 16.000 participants, selon les organisateurs, ont défilé joyeusement et sans incident ce samedi 9 juillet pendant plus de deux heures, en direction des quais de Saône, pour la 21e Pride de Lyon.

A mi-parcours, les marcheurs ont organisé un "die-in", pour symboliser "l'enterrement des promesses de campagne non tenues de François Hollande : procréation médicalement assistée pour toutes et changement d'état civil libre, gratuit et sans condition pour les transidentitaires... On lui rappelle qu'il a moins d'un an pour agir", a expliqué à l'AFP Charly Malbouyres, secrétaire de l'association Lesbian Gay Pride (LGP) de Lyon.

"On marche aussi pour ceux qui ne peuvent plus marcher", a-t-il ajouté, en référence aux victimes de la tuerie homophobe d'Orlando, le 12 juin dernier, et aux homosexuels et lesbiennes de Turquie notamment "où la gay pride a été interdite cette année".

Autre amertume, cette fois par rapport à la Région Auvergne-Rhône-Alpes : le refus du versement par le nouvel exécutif régional des subventions pourtant votées avant les élections de la fin 2015. Refus qui entraîne certaines d'entre-elles dans des situations d'intense fragilité.

Dans le cortège, Elena et David, âgés tous deux de 17 ans, participaient à leur "première gay pride". "J'ai toujours voulu la faire, et c'était important aujourd'hui de venir vis-à-vis des victimes d'Orlando", a expliqué la jeune fille, originaire de l'Ain.
David, lui, avait "hésité à venir, à cause justement de la tuerie et des risques", mais n'a finalement pas regretté le déplacement car il "aime bien l'ambiance".