Pat Patterson en pleurs, l'icône du catch ose un coming-out à 73 ans

Pat Patterson en pleurs, l'icône du catch ose un coming-out à 73 ans

>> WWE Icon Pat Patterson Comes Out: I ‘Survived’ the Industry Being Gay Times Magazine

Darren Young, c’est la légende de la WWE Pat Patterson qui vient de publiquement se déclarer gay. Un coming-out émouvant que l’icône de 73 ans vient de faire dans l’émission de télé-réalité diffusée sur la chaîne de la fédération, les larmes aux yeux…

Un compagnon caché pendant 40 ans

Depuis l’année dernière, une petite révolution s’est instaurée chez les catcheurs : celle du coming-out. Car même si certains fans et acteurs de la discipline 100% testostérone s’en doutaient depuis longtemps, Pat Patterson a enfin publiquement reconnu être gay. « D’où je viens, je n’avais rien, pas de famille, pas d’argent et j’ai fini par travailler avec Vince McMahon [big boss historique du catch US, NDLR], a lâché le Montréalais. Pour moi, c’était la réussite de ma vie. Mais il y a plus important que ça. Assis ici ce soir, je vais dire quelque chose que je n’avais jamais voulu dire. Pour une fois dans ma vie, je vais être moi. J’ai surmonté tout ça en étant gay », a-t-il ajouté devant ses amis de l’émission Legends’ House, qui avaient comme lui les yeux embués de larmes.

En faisant ce coming-out, Pat Patterson a forcément dû avoir une pensée émue pour un homme qui fut son compagnon pendant 40 ans et dont il a également révélé l’existence au passage. Ce dernier n’a malheureusement jamais pu vivre son amour au grand jour avec la star du catch puisqu’il est mort d’une crise cardiaque. « J’ai donné ma vie pour le business et je ne regrette rien. Pour le restant de mes jours, je veux être heureux », a ajouté le catcheur intronisé au Hall of Fame de la WWE en 1996.

Des rumeurs et une affaire d’harcèlement sexuel sur d’autres hommes

De son vrai nom Pierre Clermont, Pat Patterson avait débuté le catch à Montreal en 1958 en tant que « Pretty Boy », un catcheur efféminé portant du rouge à lèvres. En 1979, il devient le premier champion Intercontinental de la WWE puis prend sa retraite en 1984. Il devient alors commentateur et intervieweur, notamment dans l’émission québécoise Les super étoiles de la lutte, puis bras droit de Vince McMahon et participe à la création du Royal Rumble. L’ancien catcheur sera même arbitre et reviendra régulièrement prendre part aux matches de la WWE, devenant même le plus vieux champion Hardcore en 2000.

Les rumeurs sur son homosexualité ont toutefois couru depuis des décennies au sein de la WWE. En 2004, Pat Patterson est accusé d’harcèlement sexuel par plusieurs employés de la fédération et quitte temporairement le catch avant de revenir un an plus tard en tant que dirigeant après l’abandon des charges. En 2013, l’autre légende canadienne du catch, Bret Hart, avait dû s’excuser après une blague sur l’homosexualité alors non révélée de Pat Patterson. Ahmed Johnson, catcheur de la WWE jusqu’au début des années 2000, avait également eu des déclarations polémiques sur l’icône l’année dernière, l’accusant de favoriser les lutteurs « aux culs les plus sexy ».

Le pionnier Darren Young

C’est donc le deuxième – et pas des moindres – coming-out dans le monde du catch en quelques mois seulement. En août dernier, c’est Darren Young (29 ans), star montante de la WWE, qui osait révéler être homosexuel. « Je suis une superstar de la WWE et pour être honnête avec toi, je vais te le dire maintenant, je suis gay. Et je suis heureux. Très heureux », avait-il confié à TMZ.com, devenant le premier catcheur ouvertement gay de l’histoire.

>> The Canadian wrestling legend, 73, has kept his sexuality a secret throughout his entire career, but finally used the finale of his reality show, Legends’ House, to come out.

« From where I come from, when I had nothing, no family, no money, and I ended up with Vince [McMahon], working in the office, to me that was the biggest achievement of my life, » Patterson told his fellow former wrestlers while sitting around a table sipping drinks.

And that’s when, for the first time, he revealed that there is more to his life story than his success in the spotlight. « Sitting here tonight I’m going to say something and I would never want to say publicly, but being here with you guys, for once in my life, I’m going to be me now, » he continued. « I survived all this being gay. »

Following the short silence after his announcement, the group of men immediately started to tear up. « I’ve lived with that for 50-some years, » Patterson said, before adding his life outside of the ring included a friend of 40 years, who passed away after a heart attack.

« I survived the business. I did, I’m so proud of me, » he said while wiping away tears. « It’s tough guys, it was tough. »

Talking to the camera, Patterson, who was inducted into the WWE Hall of Fame in 1996, added he has no regrets about giving his life to the wrestling business. « For the rest of my life I want to be happy, » he said.

Avec purepeople.com