-->

«Par suffocation» : un court-métrage choc sur @ARTEfr contre la criminalisation de l’homosexualité (âmes sensibles s'abstenir)

«Par suffocation» : un court-métrage choc sur @ARTEfr contre la criminalisation de l’homosexualité (âmes sensibles s'abstenir)

>> Quand le système supplante l’être humain... Sept minutes consacrées à une exécution, sans dialogue.

Si, dans un nombre croissant de pays européens, les couples homosexuels jouissent des mêmes droits que les couples hétérosexuels, la situation est radicalement différente dans de nombreux pays sous influence islamique. En effet, y vivre ouvertement son homosexualité est considéré comme un délit et parfois passible de la peine de mort... L’énergie insufflée par la réalisatrice porte ce film de bout en bout et lui confère une dimension universelle.

Originaire du sud de la Suède, Jenifer Malmqvist a fait des études de sociologie, d’histoire de l’art, de philosophie et de musique. En parallèle, elle se découvre une passion pour le cinéma et se lance dans la réalisation. En 2009, elle obtient une licence à l’École nationale de cinéma de Lodz en Pologne. Plusieurs de ses courts métrages (documentaires et fictions) ont été multi-primés. Ses films Peace Talk (2004), 13 ans et 10 mois (2006), At the end of the street (2007), Bon anniversaire (2010) et Par suffocation ont concouru dans de nombreux festivals internationaux, dont trois au Festival Sundance (Peace Talk, Bon anniversaire et Par suffocation). En 2009, elle reçoit la bourse d’étude Bo-Widerberg – ainsi nommée en hommage au célèbre réalisateur suédois. Depuis 2010, elle travaille dans la société de production Tangram Film.

Retour sur une émission diffusée le 18 octobre dernier : http://www.arte.tv/guide/fr/051623-000/par-suffocation