ONU : Onze États, dont la France, s’engagent contre les discriminations des LGBT

 ONU : Onze États, dont la France, s’engagent contre les discriminations des LGBT

Une vidéo de la réunion rassemblant des représentants de haut rang de 11 pays qui la semaine dernière ont appelé les Etats membres de l’ONU à abroger les lois discriminatoires à l’encontre des personnes LGBT a été publiée sur Internet.

La réunion du 26 septembre a rassemblé le membres du « LGBT Core Group » de l’ONU, à savoir l’Argentine, le Brésil, la Croatie, les États-Unis, la France, Israël, le Japon, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et le Salvador et l’Union Européenne. Une première sur ce sujet.

Leurs déclaration affirme que « dans toutes les parties du monde (…) les personnes LGBT sont sujettes à des menaces, à des agressions physique, à des violences sexuelles, et même au meurtre. Des traitements discriminants sont largement signalés, diminuant le bénéfice de tout un pan des droits humains – dont le droit à la liberté d’expression, d’association et de rassemblement pacifique, de travail, d’éducation et d’accès aux meilleurs services de santé disponibles ».

Les pays engagés se disent « pleinement motivés à combattre ces violations et ces abus » à travers le monde, « aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’échelle internationale, notamment grâce à une action concertée aux Nations Unies ».

La vidéo rassemble les déclarations de plusieurs participants, parmi lesquels figuraient noyamment le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, le Secrétaire d’Etat américain, mais aussi le ministre français de la Coopération au développement Pascal Canfin.

« Faire progresser l’égalité pour les personnes LGBT n’est pas seulement une bonne chose à faire, à déclaré le secrétaire d’État américain John Kerry lors de la réunion de la semaine dernière, c’est également fondamental pour la démocratie et la promotion des droits humains ».

[youtube]http://youtu.be/wgICmCYN2a4[/youtube]

http://reloaded.e-llico.com/article.htm?onze-etats-dont-la-france-sengagent-contre-les-discriminations-des-lgbt&articleID=31615&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter