Nouvelle-Zélande : Première Pride LGBTQI pour un chef du gouvernement, acclamé par plus de 25 000 personnes (VIDEOS)

>> Jacinda Ardern becomes the first prime minister to walk in a Pride Parade

Elle est arrivée au pouvoir en octobre 2017, Jacinda Ardern, 37 ans, la plus jeune première ministre néo-zélandaise depuis 1856 et la première à participer à un défilé de la fierté, ce samedi 17 février, à Auckland, la plus grande zone urbaine du pays.

Accompagnée de son ministre des Finances, Grant Robertson, et d'autres parlementaires ouvertement LGBT, l'élue a pris part aux festivités, enchaînant selfies et câlins, acclamée tout au long de la Ponsonby Road par plus de 25 000 participants.

Fière de l'événement - 70 chars, dont ceux de la police et en exclu, des All Blacks, l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby, prônant diversité et inclusion - la première ministre a salué les organisateurs et réitéré son soutien à la communauté, « confrontée à de trop nombreux défis », a-t-elle insisté sur la chaîne TVNZ.

« Fantastique », « merveilleux », s'est-elle acclamée, mais il aura fallu des années pour que tout ceci devienne une réalité. Et « nous ne pouvons nous reposer sur nos lauriers. Tant qu’il y aura des enfants en Nouvelle-Zélande, en l’occurrence LGBTQI, qui ont des besoins liés à quelques problèmes de santé mentale ou d’automutilations, nous aurons du travail à fournir ».

Le producteur de cette sixième édition de la parade, Shaughan Woodcock, s'est également félicité de cette participation de la chef du gouvernement, qui devrait inciter d'autres pays dans cette même ouverture en faveur des droits humains et des LGBT.

Valentine Monceau
stophomophobie.com

Les commentaires sont fermés.