Marches des fiertés : des milliers de personnes défilent en Italie malgré le traumatisme d'Orlando

Marches des fiertés : des milliers de personnes défilent en Italie malgré le traumatisme d'Orlando

Quelques dizaines de milliers de personnes ont participé ce samedi en Italie aux Prides de Florence, Gènes, Trévise, Varese et même Palerme, rapporte l’AFP, dans une ambiance festive malgré le traumatisme du massacre d’Orlando. Après la marche des fiertés de Rome qui a réuni plusieurs centaines de milliers de personnes le 11 juin dernier, peu avant la fusillade qui a fait 49 morts au Pulse en Floride, le principal défilé en Italie était cependant attendu pour le 25 juin à Milan.

A Gènes, le premier char du défilé arborait un grand drapeau arc-en-ciel frappé d’un bandeau noir et de la mention « We are Orlando », tandis qu’à Palerme, après une minute de silence en l’honneur des victimes, le coordinateur de la manifestation, Massimo Milani, a défilé dans une robe de mariée blanche maculée de rouge sang sur laquelle on pouvait toutefois lire : « We will survive ! » (« Nous survivrons ! »).

Dans cette grande ville de Sicile, les organisateurs avaient choisi comme mot d’ordre « Migrer est humain » en signe de soutien aux milliers de migrants qui débarquent chaque mois sur leur île et en particulier à ceux parmi eux qui ont dû fuir en raison de leur homosexualité. Mais après les multiples incendies peut-être d’origine criminelle qui ont frappé la région de Palerme ces derniers jours, ils ont ajouté le slogan : « L’unique feu qui nous plaît est celui de la passion ».