L’assemblée parlementaire du conseil de l’Europe exhorte le Maroc à dépénaliser l’homosexualité

L’assemblée parlementaire du conseil de l’Europe exhorte le Maroc à dépénaliser l’homosexualité

Présenté la semaine dernière, le projet de résolution fait le tour de plusieurs engagements dont l’abolition de la peine de mort, la réforme du système des élections, l’égalité entre les hommes et les femmes et le respect des droits de l’Homme au Sahara.

L’assemblée encourage les autorités marocaines à respecter la liberté de religion en respectant l’article 18 de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Ainsi qu’ «à prendre les mesures nécessaires pour supprimer la criminalisation de l’homosexualité du code pénal». Une demande qui est faire alors que deux homosexuels présumés sont en prison, leur jugement est en cours, et que le journal « Al Massae » rapporte une vingtaine de nouvelles arrestations de personnes LGBT à Agadir.

Si le projet de résolution reconnait que «le Maroc a accompli des progrès dans le renforcement de la gouvernance démocratique», il souligne tout de même un rythme de réformes  qui «doit être accéléré afin de réaliser pleinement les ambitions de la Constitution de 2011». Et parmi les chantiers à réformer selon l’assemblée parlementaire, la législation électorale et son processus qui doivent être «améliorés», et ce  «avant les prochaines élections législatives en 2016 auxquelles l’assemblée espère être invitée, comme aux autres échéances,  comme un observateur ».

Et pour signer la pétition et réclamer la libération de Lahcen et Mohsine : https://go.allout.org/fr/a/lahcen-mohsine

Avec source : telquel.ma