-->

Justice : Peines de « prison ferme » contre des « chasseurs de gays » en Russie !

Justice : Peines de « prison ferme » contre des « chasseurs de gays » en Russie !

>> Russia Jails Six for Torturing Gay Youth

Neuf membres du mouvement extrémiste et homophobe russe « Occupy Pedophilia » ont été reconnus coupables cette semaine d’extorsion, menaces... et torture ayant causé des « dommages sur la santé». Six d'entre eux ont d'ailleurs été condamnés à des peines allant jusqu'à 6 ans d'emprisonnement, rapporte la presse russe.

Sous couvert de lutter contre « la pédophilie », ils auraient participé entre avril et juillet 2013 à plusieurs « campagnes de harcèlement et de violences » contre de jeunes homosexuels, « délinquants sexuels présumés ». Certains des prévenus se seraient même « vantés » du suicide de l'une de leurs victimes, humiliées et battues lors de séances filmées et partagées sur le réseau social VK (la version russe de Facebook). Seulement 11 des personnes agressées ont pu être identifiées.

« Occupy Pedophilia » avait fait des émules jusqu’en Espagne et aurait été fondée par Maksim Martsinkevich, un ultranationaliste, également condamné à trois ans de prison, l'année dernière, par le tribunal de Kuntsevskiy (Moscou), pour « hooliganisme » et l'agression perpétrée entre autre contre Aleksander Bohun, un candidat de l'édition ukrainienne du concours  X-Factor.

Terrence Katchadourian

>> A group of people who physically tortured gay men in Russia has been jailed.

Gay Star News reports that Russian police have finally arrested members of Occupy Pedophilia—a Neo-Nazi vigilante group known for luring gay teens and young men through dating ads with the intent of abusing them.

When the teens responded to the ads, they were captured, often bullied and tortured, then forced to come out as gay on videos intended to be shared with their friends, family, and community members. After this abuse and humiliation, many were driven to suicide.

Nine members have been found guilty of torture, death, threats, and inflicting “moderate damage to health” to at least 19 people. The Sinarsky District Court Kamensk-Ural has sentenced six members to prison for three to six years. Three others received suspended sentences.

The Advocate first reported on the group in July 2013, shortly after Russian president Vladimir Putin signed into law a ban on so-called “homosexual propaganda,” which prohibited demonstrations and discussion of "non-traditional sexual relations" with minors. 

Led by Neo-Nazi Maxim Martsinkevich, who is currently serving jail time for “hooliganism,” Occupy Pedophilia claimed its aim was to “identify and report pedophiles,” and that it was protecting children through its acts of humiliating and often brutalizing the young men captured.