-->

Jessica Alba : "Pourquoi je défends les droits des homosexuels"

Jessica Alba : "Pourquoi je défends les droits des homosexuels"

>> Jessica Alba on 'Sin City,' Typecasting, and How Homophobia Pushed Her Away From the Church

En promotion pour la suite de "Sin City", l’actrice américaine Jessica Alba est revenue sur ses engagement en faveur de la communauté LGBT et les raisons qui l'auront incitée à s'éloigner de la religion : un amour de jeunesse pour un adolescent bisexuel et "Drag-Queen".

«J'avais reçu une éducation catholique très stricte, au point d’entrer un temps dans la communauté des 'Born Again' mais ce garçon a totalement bouleversé ma façon de voir le monde.»

«Je suis tombée amoureuse de lui quand j’avais 16 ans. J’ai ressenti un véritable coup de foudre. C’était un Drag-Queen. Il était bisexuel et dansait dans la même compagnie que moi, dans le Vermont. Nous allions souvent dans un club gay et je dansais avec lui jusqu’au bout de la nuit, quatre fois par semaine. A l’époque on me racontait que : tous les gays allaient en enfer, que le sexe avant le mariage c'était diabolique... je ne pouvais pas comprendre et je me disais que ce garçon était franchement trop génial. J’étais certes amoureuse mais c'était impossible que ce garçon aille en enfer.»

Neuf ans après le succès de "Sin City", Jessica Alba reprend donc son rôle aux côtés de Mickey Rourke, rejoints par Josh Brolin, Joseph Gordon-Levitt et Eva Green. Action, noirceur, humour et séduction... esthétique BD et technologie 3D, autant d'atouts qui ne devraient laisser que très peu de gens indifférents. Le film sortira en France le 17 septembre prochain.

@stop_homophobie

>> I was in “born-again Christian youth group”. Very twisted. I fell in love when I was 16 and had this major crush on… I guess he was a drag queen? He was bisexual and a ballerina, and this was while I was at the Atlantic Theater Company in Vermont. We used to go to this gay club and I’d dance with him all night, four nights a week.

I was so in love with him and thought, “There’s no way this guy’s going to hell,” because in my church, it was, “Anybody who’s gay is going to hell” and “Premarital sex is evil,” and I thought, “There’s no chance! This guy is amazing!” So that went right out the window.

Extrait des “Confidence sentimentale” de Jessica Alba

STOP HOMOPHOBIE