Homophobie : Un étudiant américain vend plus d'une douzaine de T-Shirts "anti-Gay" après avoir obtenu le droit de pouvoir en porter un sur son campus

Homophobie : Un étudiant américain vend plus d'une douzaine de T-Shirts "anti-Gay" après avoir obtenu le droit de pouvoir en porter un sur son campus

L’histoire est franchement étrange. D’un côté certains se battent depuis des années pour ne plus se laisser intimider, ou insulter, et voir leurs enfants grandir ensuite paisiblement sans subir les violences gratuites des plus sournois, et de l’autre, il y a des gens qui réclament le droit de pouvoir continuer à assumer leur haine, ou leur rejet notamment des homosexuels.

Et donc, Seth Groody, étudiant à l’école secondaire de Wolcott (dans le Connecticut) n’a pas hésité à se manifester avec le symbole de l’Arc-en-ciel totalement décliné avec une bonne connotation « homophobe » au lancement justement de ​​la dernière «Journée du silence», une nouvelle campagne de sensibilisation à la discrimination et l’intimidation contre les personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles et les étudiants transgenres.
La provocation n’aura bien évidemment pas manqué d’attirer l’attention des administrateurs de l’école qui ont fortement suggéré au jeune homme d’abandonner son idée en lui soumettant sinon une petite suspension de quelques jours.

Rebondissement. Le garçon avait tout prévu, et bien qu’il agisse sur les préjugés probables de son père qui l’encense, il a ameuté l’union américaine des libertés civiles qui n’a pu que réagir en menaçant également de poursuivre l’école pour avoir « empiété sur le droit constitutionnel de l’étudiant » et à sa liberté d’expression! Sauf que depuis, c’est devenu un commerce, Seth en a déjà vendu plus d’une douzaine et sur le campus, se prépare désormais la mise en place d’une petite communauté qui réclame leur droit d’être : homophobe !

Sandra Staub, la directrice juridique de l’union qui a permis cet affranchissement, avoue qu’elle est contre mais que le jeune homme a effectivement des droits. Et sur NBC ( Connecticut), Seth a prévenu qu’ils allaient tous porter leur T-Shirt le 19 avril prochain pour la « Journée mondiale du Silence » afin de revendiquer leur désaccord face au « mariage et l’évolution des droits pour tous ».
Le monde avance …
Terry G.