Homophobie : l'Onusida salue une décision d’apaisement du Malawi

Homophobie : l'Onusida salue une décision d’apaisement du Malawi

Le 21 décembre dernier, l'Onusida a salué la décision des autorités du Malawi d'abandonner les poursuites pour sodomie à l'encontre de deux hommes accusés d'avoir eu ensemble des relations sexuelles. L'Onusida a également salué la décision du gouvernement de maintenir un moratoire sur les arrestations et les poursuites pour actes homosexuels consentis.

Début décembre 2015, la police avait mis en cause les deux hommes après leur arrestation dans la capitale, Lilongwe. Ils avaient été libérés sous caution en attendant la menace d’un éventuel procès. « La criminalisation, la violence, la stigmatisation et la discrimination augmentent le risque d'exposition au VIH pour les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les autres populations les plus à risque en Afrique et ailleurs. Elles constituent aussi un obstacle à l'accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement du VIH pour ces populations », rappelle le communiqué de l’Onusida. « Pour mettre fin à l'épidémie de sida d'ici 2030, il faudra que tous les pays créent un environnement propice et protecteur pour tous, y compris les personnes les plus touchées par le VIH ».

La confirmation du moratoire sur les arrestations et les poursuites pour relations entre personnes de même sexe au Malawi intervient plusieurs mois après l'entrée en vigueur d'un nouveau code pénal au Mozambique qui dépénalise officiellement les relations entre personnes de même sexe dans ce pays.

Rappelons que le 6 janvier dernier, le porte-parole du Président Peter Mutharika, Gerald Viola, annonçait dans une émission sur la radio DayBreak Malawi, la volonté du chef de l'état de « protéger les droits des citoyens LGBT », laissant toutefois au peuple Malawien la décision de légiférer contre ou en faveur de la décriminalisation de l’homosexualité ». Le gouvernement actuel a d'ailleurs suspendu temporairement toutes les lois LGBTphobes.

Source : seronet.info

2 Comments

Comments are closed.