Homophobie dans les stades : Carton Rouge contre la Ligue de Football Professionnel (LFP), adepte du « laisser-faire » (VIDEOS)

Aujourd'hui 17 mai, Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, le Collectif Rouge Direct, lanceur d'alerte contre l'homophobie dans le sport, engage une action en justice contre la Ligue de Football Professionnel (LFP), afin que l’homophobie soit condamnée sur les terrains, et en tribunes. L'action est inédite. Mais le laisser-faire face à ces actes demeure la règle pour la LFP, chargée, par délégation de service public, de réglementer les compétitions de foot professionnel en France, leur organisation et leur sécurité. Cette inaction est une faute grave qui autorise tous les débordements.

Dans des pays voisins, comme l’Angleterre ou les Pays-Bas, les instances du football mettent en place des actions de lutte contre l’homophobie. La Fédération hollandaise de football a adopté une approche similaire à celle qui a permis d'éradiquer les chants antisémites des tribunes, et a modifié ses statuts pour que l'homophobie devienne en soi une base juridique pour des sanctions. Cette même Fédération hollandaise de football est également présente à la Marche des fiertés d’Amsterdam ! Dans le championnat professionnel norvégien, en 2015, un arbitre a sanctionné d’un carton « rouge direct » un joueur qui avait proféré une injure homophobe à un adversaire (vidéo accessible ici ). Le comité disciplinaire de la Fédération norvégienne infligera au fautif deux matches de suspension. Après l'incident, le club s’est également désolidarisé de son joueur, qui présentera ses excuses. « Nous en sommes terriblement loin ».

La LFP doit respecter ses obligations et agir enfin pour éradiquer ce fléau. « L’homophobie dans les stades et ailleurs, il faut que ça cesse ! » Le président de la Ligue, Frédéric Thiriez, l'avait martelé en 2011, avec la signature d'une Charte que cette même LFP ne déclinera jamais en plan d’actions concrètes.

Aujourd’hui, rien n’a changé. A quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe du Monde de football en Russie, où la situation des LGBT est dramatique, le Collectif Rouge Direct engage donc la procédure, soutenue par STOP homophobie, « pour faire cesser par voie de justice ces actes homophobes jamais condamnés ».

A ceux qui ne supportent plus le « pinkwashing » et les campagnes de « sensibilisation » qui vainement se succèdent, à ceux qui rejettent ce football et ses instances qui laissent les comportements antisportifs impunis, à ceux qui ne comprennent toujours pas que l'on ait d'ailleurs attribué le Mondial à un pays telle que la Fédération de Russie, qui condamne les personnes LGBT, contraintes à se doter d'un « guide de précaution » si elles souhaitent s'y rendre et assister à l'événement : vous pouvez soutenir le Collectif, qui a partagé tout un florilège de preuves et vidéos sur sa page Gofundme, et aussi relayer le hashtag #CartonRougeLFP.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.