-->

Historique : L’Eglise épiscopale écossaise ouvre le mariage religieux aux couples homosexuels (VIDEO)

Historique : L’Eglise épiscopale écossaise ouvre le mariage religieux aux couples homosexuels (VIDEO)

Réunis depuis quinze jours en Assemblée Générale à Edimbourg pour débattre de « la place des personnes homosexuelles au sein de l'institution », les représentants de l'Eglise d'Ecosse, membre de la Communion Anglicane, ont finalement amendé ce jeudi 8 juin la doctrine canonique du mariage, en supprimant la mention du serment « contracté entre un homme et une femme ». Les couples homosexuels devraient donc pouvoir s'unir devant Dieu dès cet automne.

Un vote historique approuvé par six des sept diocèses écossais, à l'exception d’Aberdeen et d’Orkney, plus traditionaliste, qui a fustigé la décision, évoquant « l’une des plus tristes et douloureuses journées vécues par la communauté, désormais brisée ! »

Un autre groupe de conservateurs, Gafcon, « gardiens d'une vérité immuable dans un monde en mutation », estimant que l’Eglise « n’avait pas à s’octroyer la liberté de trafiquer les paroles saintes », a nommé un « évêque missionnaire », Andy Lines, chargé de recueillir les réclamations des croyants réfractaires, écossais aujourd'hui marginalisés par leurs dirigeants dans cette redéfinition insupportable du mariage !

« Tout changement provoque douleurs et blessures », même dans les cœurs des plus fidèles, a réagi le Dr John Armes, Evêque d'Édimbourg, se réjouissant de la position officielle de l'Eglise, qui avait déjà appelé ses membres, en ouverture du Synode, à présenter « individuellement et corporativement leurs excuses » aux LGBT discriminés depuis des décennies.

Aucune contrainte toutefois aux prêtres d'officier les cérémonies s'ils estiment agir « contre leur conscience ».

Interpellée, l'Eglise d'Angleterre a également publié une déclaration, affirmant que son enseignement « restant inchangé », ses clercs ne pouvaient solenniser d'unions de même sexe, même si « le sujet constitue un réel et profond désaccord ». Elle ajoute néanmoins rechercher dans l'Écriture et la foi, des solutions pour valoriser tous les êtres humains qui s'aiment, et sans exception.

Terrence Katchadourian
stophomophobie.com